Questions à poser pour évaluer la compréhension de lecture

Poser des questions aux enfants suite à une lecture permet de vérifier si l’enfant a bien compris et favorise l’échange autour de la lecture.

Pourquoi poser des questions?

La plupart des enseignants et des parents ont tendance à poser des questions aux enfants suite à une lecture. D’une part, cela permet de vérifier si l’enfant a bien compris et cela favorise aussi l’échange autour de la lecture. Il est cependant important de varier le type de question.

Souvent, les questions qui sont formulées sont de type «repérage» (ex. : Comment s’appelle le personnage? Qu’est-ce qu’il a mangé au déjeuner?), c’est-à-dire que la réponse se trouve directement dans le texte. Ces types de questions sont intéressantes puisque l’enfant exerce ses habiletés de repérage ainsi que sa mémoire de travail.

Cela dit, il est important que certaines de vos questions aillent un peu plus loin.

Faire des inférences

En effet, il est judicieux de poser des questions à votre enfant dont la réponse se trouve dans le texte et dans sa tête.  Pour arriver à répondre, il devra faire une inférence, c’est-à-dire qu’il se servira des informations du texte et de ses connaissances antérieures pour produire une information nouvelle.

Exemple 1 : Gilbert lit un texte avec son père. Dans le texte, il est écrit «les cowboys se dirigeaient vers le soleil levant». Le papa de Gilbert lui demande vers où se dirigent les cowboys. Gilbert a appris récemment que le soleil se lève à l’est. Il peut donc déduire que les cowboys se dirigent vers l’est. Gilbert vient juste de produire une inférence.

Exemple 2 : Léa et sa maman regardent un livre. Sur la première page, on voit des feuilles jaunes, rouges et oranges qui tombent des arbres. La maman de Léa lui demande : «Selon toi, quelle sera la saison dans cette histoire?» À partir des indices fournis par l’image et ses connaissances antérieures, Léa répond que ce sera l’automne.

N’hésitez donc pas à poser ce type de questions à vos enfants. Cela leur permettra de développer des habiletés de compréhension de haut niveau, tout en leur permettant d’utiliser leurs connaissances antérieures.  Sur 10 questions, vous pourriez poser 7 questions de repérage et 3 questions d’inférence.

À retenir

  • Poser des questions aux enfants suite à une lecture permet de vérifier si l’enfant a bien compris.
  • Il est cependant important de varier le type de question.
  • Posez des questions à votre enfant dont la réponse se trouve dans le texte et dans sa tête. Pour y répondre, il devra faire une inférence en se servira aussi de ses connaissances antérieures.

Commentaires