Comment puis-je aider mon enfant dyslexique à la maison? (partie 1)

Malgré le caractère permanent de la dyslexie, de nombreuses méthodes et façons de faire peuvent aider l’enfant à s’améliorer et même à aimer la lecture. Voici ce que vous pouvez faire à la maison!

L’enfant dyslexique éprouve des difficultés d’apprentissage en lecture qui sont importantes et persistantes. Les parents peuvent rapidement se sentir dépassés lorsqu’ils accompagnent leur enfant dans ses apprentissages à la maison. Même s’il s’agit d’un trouble permanent, il existe des moyens pour favoriser l’apprentissage des enfants dyslexiques qui peuvent être utiles à la maison. Voici quelques trucs pour aider votre enfant en lecture.

Faciliter la lecture des textes

Plus votre enfant avance dans son parcours scolaire, plus les textes qu’il doit lire à la maison s’allongent. Les enfants dyslexiques éprouvent des difficultés sur le plan de l’identification des mots (par exemple, omission ou confusion de sons ou de mots) qui ralentissent leur vitesse de lecture.

Pour éviter que votre enfant ne se décourage pendant la lecture des textes et, surtout, pour vous assurer qu’il a accès au sens du texte, vous pouvez lui proposer les stratégies compensatoires suivantes.

  • Augmentez le niveau de soutien. Selon l’intensité des difficultés de votre enfant, vous pouvez lire le texte avec lui. Partagez la lecture (un paragraphe chacun) ou utilisez une technique comme la lecture en écho ou la lecture à l’unisson. Dans la lecture en écho, l’adulte lit le texte ou une partie du texte et l’enfant suit avec son doigt. Une fois que le parent a terminé la lecture, l’enfant relit le texte ou la partie du texte au parent. Dans la lecture à l’unisson, le parent et l’enfant lisent simultanément un texte ou une section d’un texte.
  • Mettez en place des conditions gagnantes. Lorsque cela est possible, modifiez l’environnement du texte pour le rendre plus lisible (parlez-en à l’enseignant de votre enfant). Voici des facteurs à considérer :
    • Espace suffisant entre les éléments des directives;
    • Grosseur (+14) et clarté des lettres. Il existerait même des polices de caractère spécialement conçues pour les élèves dyslexiques. (http://www.auxilidys.fr/);
    • Couleur du papier (beige, bleu);
    • Pages bien organisées et textes bien aérés;
    • Alternance de couleurs à chaque ligne (pour éviter les sauts de ligne);
    • Création d’un profil Aidodys pour votre enfant, selon ses besoins en matière d’adaptation des textes, sur le site.
  • Séparez le texte en groupe de mots. Vous pourriez aider votre enfant à regrouper les mots en groupes selon leur sens dans le texte (par exemple, les enfants / jouent dehors / avec le chien).
  • Permettez l’utilisation d’un cache. Pour amener votre enfant à se concentrer sur les mots à décoder, vous pourriez lui suggérer d’utiliser un cache. Vous pourriez en fabriquer un en vous inspirant du modèle ci-contre. Vous pourriez aussi permettre à votre enfant de lire avec son doigt, s’il en ressent le besoin.
  • Utilisez un logiciel. Lorsque nécessaire, sachez qu’il existe aussi des logiciels d’aide à la lecture. Ils peuvent être utiles si votre enfant doit lire un long texte en format numérique. Le lien suivant donne plusieurs suggestions de logiciels d’aide à la lecture : http://www.recitadaptscol.qc.ca/spip.php?article314.

Améliorer la compréhension

L’enfant dyslexique mobilise une grande partie de son énergie cognitive à décoder les mots. L’énergie ainsi déployée provoque une surcharge cognitive et l’accès à la compréhension devient difficile. Les stratégies suggérées dans la section précédente permettent de réduire la charge cognitive. Maintenant, voici des moyens qui permettront à votre enfant d’améliorer sa compréhension des textes.

  • Préparez la lecture. Avant de commencer, invitez votre enfant à s’engager dans sa lecture en lui posant quelques questions :
    • Que connais-tu sur le sujet? (activer les connaissances antérieures);
    • De quoi parlera ce texte, selon toi? (faire des prédictions);
    • Pourquoi lit-on ce texte aujourd’hui? (se donner une intention de lecture);
    • Faisons un survol de ton texte (identifier les sous-titres, les images, les graphiques, les mots en gras, etc.).
  • Vérifiez la compréhension pendant la lecture. À la fin de chaque paragraphe, demandez à votre enfant de résumer ce qu’il a lu dans ses mots. Il pourrait écrire quelques mots clés sur une note adhésive collée dans la marge. S’il a des difficultés à résumer ce qu’il a lu, posez-lui quelques questions.
  • Faites un retour sur la lecture. Pour favoriser une rétention de l’information, vous pourriez :
    • Élaborer avec votre enfant une carte conceptuelle à partir d’un logiciel (par exemple, XMind ou RÉCIT);
    • Demander à votre enfant d’illustrer le contenu du texte.
  • Utilisez la technique SVA (voir le tableau ci-dessous). Remplissez le S et le V avant la lecture, puis le A après la lecture.
    • Exemple: Si un enfant lit un texte sur la pollution:
S : Ce que je saisV : Ce que je veux savoirA : Ce que j’ai appris
Je sais que les déchets que l'on jette par terre font de la pollution.Je me demande quoi faire pour diminuer la pollution sur la planète.J'ai appris que les gaz à effet de serre font de la pollution et qu'on devrait se déplacer en transport en commun et en vélo le plus possible.
Je sais qu'il faut recycler.

Développer le goût de la lecture

Comme parent d’un enfant dyslexique, vous avez un rôle important à jouer pour aider votre enfant à développer son goût de la lecture. L’enfant dyslexique pourrait avoir tendance à éviter la lecture, ce qui peut nuire au développement de sa fluidité de lecture et accroitre l’écart sur le plan des habiletés en lecture avec ses pairs du même âge. Plus votre enfant lit, plus il développe ses habiletés en lecture. Voici des trucs tirés du livre La dyslexie: Guide pratique pour les parents et les enseignants qui inciteront votre enfant à développer son goût pour la lecture :

  • Continuez à lire des livres à votre enfant au-delà du préscolaire. En lisant des histoires à votre enfant, vous lui offrez un modèle de lecteur approprié et vous lui permettez de vivre une expérience de lecture positive.
  • Informez-vous auprès d’un libraire ou d’un bibliothécaire sur la littérature jeunesse pour cibler des collections qui correspondent aux champs d’intérêt de votre enfant et à son niveau. Partez de ce qu’il aime! Les bandes dessinées, les magazines, les livres de recettes ou mêmes les instructions pour un jeu peuvent être des sources intéressantes de lecture.
  • Intégrez une période de lecture à la routine quotidienne. Vous pourriez vous arrêter pour lire en même temps que lui!
  • Tentez de contrecarrer le déclin estival! Établissez un horaire de lecture pendant l’été et intégrez-la à vos activités (lecture à la plage, au parc, etc.). Vous pourriez aussi planifier des périodes de lecture pour votre enfant avec un tuteur pour l’aider à développer ses habiletés en lecture pendant la période estivale.

Suggestions de livres pour parents d’enfants dyslexiques :

REID, G., et GREEN, S. (2011). 100 idées pour venir en aide aux élèves dyslexiques, Éditions Tom Pousse

REID, G. (2014). Dyslexie : Guide pratique pour les parents et tous ceux qui les accompagnent, Éditions Tom Pousse.

RIEF, S., et STERN, J. (2011). La dyslexie : Guide pratique pour les parents et les enseignants, Chenelière Éducation.

Livre pour expliquer la dyslexie aux enfants :

MONTARNAL, A.-M. (2011). Le tiroir coincé. Comment expliquer la dyslexie aux enfants, Éditions Tom Pousse.

Collection pour enfants dyslexiques :

Collection « Les mots à l’endroit » http://www.dysmoitout.org/pratique/pratique-livres-dyslexique.html

À retenir

  • Plusieurs méthodes peuvent faciliter la lecture chez l’enfant dyslexique, comme la lecture à l’unisson, l’utilisation d’un cache et une mise en page facile à comprendre.
  • Poser des questions à l’enfant dyslexique l’aide à comprendre ce qu’il lit.
  • Le goût de la lecture peut aussi se développer chez l’enfant dyslexique.
  • De nombreuses ressources existent pour aider les enfants dyslexiques et leurs parents.

Commentaires