Pourquoi impliquer son enfant dans la préparation de son lunch?

Vivre une expérience culinaire stimulante avec votre enfant commence en ciblant un moment propice à l’échange, tout simplement.

Dès leur plus jeune âge, les enfants découvrent l’expérience sensorielle et gustative. Avec la mondialisation, la variété d’aliments disponibles sur le marché est infinie et les possibilités d’apprentissage, illimitées.

J’aime faire la cuisine parce que c’est un jeu, qu’on peut se tromper et que parfois, c’est vraiment drôle! Casimir, 4 ans.

En nous accompagnant dans la réalisation de leur boite à lunch, les enfants apprennent les couleurs, s’initient aux textures, s’éveillent aux odeurs et aux saveurs en plus de découvrir un monde de cultures. La préparation d’un sandwich, d’une salade ou de galettes contribue à développer leur dextérité, leurs habiletés dans la prise de décisions ainsi que leur affirmation de soi.

Même votre petit trésor peut s’impliquer! Invitez-le à:

  • Tartiner son pain de mayonnaise.
  • Râper des carottes en vue de les intégrer à la préparation pour la garniture au thon.
  • Couper les céleris et les poivrons.
  • Façonner, à l’aide d’emporte-pièces, des formes dans le fromage ou le melon d’eau.

Pour les plus vieux, invitez-les à chercher sur internet des recettes qui les intéressent et encouragez leur autonomie dans la réalisation des étapes de la préparation.

Un petit truc!
Pour éviter les déceptions, amenez vos plus grands à s’assurer que les aliments requis à la préparation de leur repas se trouvent dans le garde-manger. Si ce n'est pas le cas, profitez-en pour leur apprendre à concevoir une liste d’épicerie!

Vivre une expérience culinaire stimulante avec votre enfant commence en ciblant un moment propice à l’échange, tout simplement. Débutez l’expérience avec des petites tâches simples et vous constaterez rapidement que son intérêt pour sa boite à lunch prendra une toute nouvelle saveur!

Commentaires