Comment savoir si mon enfant lit de façon fluide?

La fluidité en lecture favorise la compréhension et dans cet article vous découvrirez quelques indices et moyens qui vous permettront de juger si votre enfant lit de façon fluide.

Il a été abondamment démontré que la fluidité favorise la compréhension de lecture. En effet, la fluidité constitue le pont entre le décodage des mots et la compréhension. Lorsqu’un lecteur développe sa fluidité de lecture, il automatise les processus impliqués dans le décodage des mots, ce qui lui permet de mieux comprendre les textes. Dans cet article, vous découvrirez quelques indices et moyens qui vous permettront de juger si votre enfant lit de façon fluide.

5 stades du développement de la fluidité

Il y aurait 5 stades du développement de la fluidité.

  1. Au début, votre enfant en première année ou à la fin du préscolaire peut avoir une lecture sous-syllabique.

    Exemple : Le mot «récréation» est lu «ré-cré-a-t-i-on»

  2. Ensuite, il arrive à la lecture syllabique où l’enfant découpe le mot en syllabe.

    Exemple : Le mot «récréation» est lu «ré-cré-a-tion»

  3. Il y a par la suite la lecture mot-à-mot où l’enfant va lire les mots d’une phrase de manière isolée.

    Exemple : La phrase «La récréation est finie.» est lue «La/récréation/est/finie.»

  4. Vient ensuite la lecture courante. L’élève délaisse la lecture mot-à-mot et lit plutôt par groupes de mots.

    Exemple : La phrase «La récréation est finie.» est lue «La récréation/est finie.»

  5. Enfin, l’enfant arrive à lecture expressive. Il mettra davantage d’expression et d’intonation dans sa lecture.

C’est vers la 2e et la 3e année du primaire que la fluidité de lecture se développe et se raffine. Comme les textes de la 4e année s’allongent et se complexifient, il est important que les élèves lisent de manière courante et expressive dès le début du deuxième cycle du primaire. Il sera ainsi mieux armé pour comprendre les textes.

Une méthode rapide d’évaluation de la lecture

Voici une démarche rapide qui pourrait vous permettre d’évaluer les habiletés de votre enfant.

La démarche

  1. Choisissez un texte qui contient de 200 à 300 mots.
  2. Demandez à votre enfant de lire à voix haute et d’arrêter sa lecture après 1 minute. Utilisez un chronomètre, car il est vraiment important d’être précis.
  3. Placez une copie du texte devant vous et soulignez tous les mots qui sont mal lus ou qui sont omis par votre enfant.
  4. Par la suite, calculez et comparez :
    • Calculez le nombre de mots correctement lus en 1 minute. Vous ne comptez donc pas les mots qui ont été sautés ou mal lus.
    • Comparez maintenant ce résultat au barème pour vérifier si votre enfant possède une fluidité de lecture satisfaisante pour son niveau scolaire.

Barème

Observez le barème suivant qui vous permettra de juger si votre enfant a une bonne fluidité de lecture compte tenu de son niveau scolaire. Ce barème est issu d’une étude réalisée aux États-Unis, donc il n’a pas été produit dans un contexte francophone.  Utilisez ce barème à titre indicatif seulement.

Automne (moyenne MCLM)Printemps (moyenne MCLM)
1ère annéex53
2e année5189
3e année71107
4e année94123
5e année110139
6e année127150

CONSEIL : Si vous observez que votre enfant éprouve des difficultés sur le plan de la fluidité de lecture, parlez-en avec son enseignante. Il est fort probable que des moyens soient déjà mis en place pour travailler cet objectif en classe. Comme parent, vous pouvez offrir le plus d’occasions possible à votre enfant de lire pour le plaisir à la maison. Plus il sera en contact avec la lecture, plus il développera sa fluidité.

Références

À retenir

  • La fluidité de lecture favorise la compréhension de lecture en étant le pont entre le décodage des mots et la compréhension.
  • il est important que les élèves lisent de manière courante et expressive dès le début du deuxième cycle du primaire.
  • Si vous observez que votre enfant éprouve des difficultés sur le plan de la fluidité de lecture, parlez-en avec son enseignante.

Commentaires